Panneau isolant thermique :

Lequel choisir ?

L’isolation thermique est un élément essentiel de toute construction ou rénovation. Le panneau isolant thermique est un matériau rigide généralement disponible en différentes tailles et épaisseurs. Matériaux tels que la laine de roche, la laine de verre, le polystyrène ou le polyuréthane ou matériaux bio-sourcés : faites vous accompagner afin de définir celui qui offre une solution efficace pour minimiser la perte de chaleur et améliorer l’efficacité énergétique du bâtiment, tout en étant facile à mettre en œuvre.

Les panneaux isolants thermiques :

1 - Quels sont les isolants thermiques ?

L’isolation thermique est un élément clé de toute construction, qu’il s’agisse de bâtiments résidentiels, commerciaux ou industriels. Elle permet de maintenir une température intérieure confortable, tout en réduisant la consommation d’énergie. Il en existe plusieurs types sous forme de panneau isolant thermique disponibles sur le marché, chacun ayant ses propres avantages et inconvénients. Choisir le bon panneau isolant thermique est donc un choix important dans votre projet d’isolation.

• Les isolants minéraux

"La laine de verre 100mm, un incontournable"

Les isolants minéraux sont fabriqués à partir de matériaux naturels tels que le verre ou la roche. Ils sont généralement disponibles sous forme de panneau isolant thermique rigide, mais aussi de rouleaux ou de vrac pour l’isolation par soufflage. Parmi les isolants minéraux, on trouve la laine de verre, la laine de roche et le vermiculite.

• La laine de verre est l’un des isolants les plus couramment utilisés en raison de son coût relativement faible et de sa facilité d’installation. Sous forme de panneau isolant thermique semi rigide à rigide, elle offre la meilleure résistance thermique et est également incombustible.

• La laine de roche est similaire à la laine de verre en termes de performance, mais elle est généralement plus dense et offre une meilleure résistance au feu. Le panneau isolant thermique le plus dense de cette catégorie peut supporter l’étanchéité d’un toit terrasse ou d’une couverture.

panneau isolant thermique

Le choix de l’isolant thermique dépend de nombreux facteurs, dont le type de construction, le climat, le budget et les préférences personnelles. Il est recommandé de consulter un professionnel de l’isolation pour déterminer le meilleur choix pour votre projet.

• Les isolants synthétiques

"C'est quoi la matière polyuréthane ?"

Les isolants synthétiques sont fabriqués à partir de matériaux dérivés du pétrole. Ils sont généralement plus coûteux que les isolants minéraux, mais offrent une meilleure performance thermique à épaisseur égale. Hormis leur application sous forme projetée, ils se déclinent presque exclusivement en panneau isolant thermique. Parmi les isolants synthétiques, on trouve le polystyrène expansé (PSE), le polystyrène extrudé (XPS) et le polyuréthane.

• Le PSE est léger et facile à installer. Il est souvent utilisé pour l’isolation des murs par l’extérieur et des planchers.

• Le XPS offre une meilleure résistance à l’humidité que le PSE, ce qui en fait un bon choix pour l’isolation des fondations et des toits-terrasses.

• Le polyuréthane est l’un des isolants les plus performants sur le marché. Il est souvent utilisé sous forme de mousse projetée pour l’isolation des murs, des toits et des planchers.

• Les isolants écologiques

"Quel est l'isolant le plus écologique ?"

Les isolants écologiques sont fabriqués à partir de matériaux renouvelables tels que le bois, le liège, la paille, le chanvre ou la laine de mouton. Ces panneaux isolants biosourcés sont donc écologiques, mais peuvent être plus coûteux que les isolants minéraux ou synthétiques.

• Le liège est un excellent isolant naturel. Il est durable, résistant à l’humidité et offre une bonne isolation thermique et acoustique. Disponible en vrac, il se décline aussi en panneau isolant thermique

• La laine de mouton est un isolant naturel qui offre une excellente performance thermique. Elle est également respirante, ce qui aide à réguler l’humidité à l’intérieur du bâtiment.

• Le chanvre est un isolant naturel qui est de plus en plus populaire. Il est écologique, respirant et offre un bon résultat, y compris en panneau isolant thermique.

"Un panneau isolant thermique en laine de bois rentrent rentre dans la catégorie des isolants biosourcés"

• La laine de bois est un des isolants écologique les plus employé. Sa conductivité assez basse lui conférant un bon pouvoir isolant et sa forte capacité apportant de l’inertie en font également un des meilleurs isolants.

panneau isolant thermique

"La laine de bois est un des meilleurs isolant écologique."

Articles en relation

2 - Quel est le meilleur isolant du froid ?

• Le polyuréthane et sa faible conductivité thermique :

L’isolation thermique est un élément crucial dans la construction, en particulier dans les régions où les températures peuvent chuter de manière significative. Le choix du bon matériau isolant peut faire une grande différence en termes de confort et d’efficacité énergétique. Parmi les nombreux matériaux isolants disponibles sur le marché, le polyuréthane se distingue par sa faible conductivité thermique, ce qui en fait l’un des meilleurs isolants pour résister au froid.

• Pourquoi le polyuréthane est-il le meilleur isolant pour le froid ?

"C'est quoi la matière polyuréthane ?"

La fabrication d’un panneau isolant thermique en polyuréthane implique plusieurs étapes et matériaux. Les principaux composants du polyuréthane sont le polyol et l’isocyanate1. Le polyol est un liquide visqueux contenant des groupes hydroxyle, tandis que l’isocyanate est un composé contenant des groupes isocyanate1. Les isocyanates les plus souvent utilisés sont le TDI (toluenediisocyanate) et le MDI (methylenebisdiphenyldiisocyanate), tandis que les polyols les plus souvent utilisés sont le PTMEG (polyetetramethyleneether glycol) et le PPG (polypropyleneether glycol).

"Quels sont les avantages du polyuréthane ?"

Le polyuréthane présente de multiples avantages qui en font un choix de premier plan pour l’isolation thermique en conditions de froid :

• Faible conductivité thermique : Le polyuréthane a un coefficient de conductivité thermique parmi les plus faibles du marché. Cela signifie qu’il est très efficace pour ralentir le transfert de chaleur, ce qui est particulièrement utile dans les climats froids.

• Haute résistance thermique : Pour un panneau de polyuréthane d’une épaisseur de 10 cm, sa résistance thermique sera de 4,65 m2 K/W4. Pour obtenir une résistance thermique identique avec un autre matériau, il faudrait augmenter, voire doubler selon l’isolant, son épaisseur.

• Résistance à l’humidité : Le polyuréthane offre une excellente résistance à l’humidité. C’est un facteur important à considérer, surtout dans les régions froides où l’humidité peut être un problème.

• Durabilité : Contrairement à d’autres isolants thermiques, le tassement du polyuréthane est faible dans le temps. Cela garantit que ses performances isolantes restent constantes au fil du temps.

"Pourquoi acheter un panneau isoalnt thermique PU ?"

En conclusion, le polyuréthane est un excellent choix pour l’isolation thermique en conditions de froid, mais il faut souvent corriger son manque d’inertie avec un autre isolant ou des éléments structurels adaptés. Cependant, comme pour tout projet de construction, il est recommandé de consulter un professionnel pour déterminer le meilleur choix d’isolant pour votre situation spécifique.

panneau isolant thermique

3 - Quel est le meilleur isolant en faible épaisseur ?

•Pourquoi utiliser les isolants minces ?

L’isolation thermique est un élément essentiel dans la construction de bâtiments, en particulier dans les régions où les températures peuvent chuter de manière significative. Parmi les nombreux matériaux isolants disponibles sur le marché, les isolants minces se distinguent par leur faible épaisseur et leur légèreté. Également disponibles sous forme de panneau isolant thermique, ils doivent toujours être utilisés en complément d’une autre méthode d’isolation pour garantir leur efficacité.

• Quelle est la résistance thermique d'un isolant mince ?

Un isolant mince, aussi appelé isolant réfléchissant, multicouche ou produit mince réfléchissant (PMR), est composé de fines couches de plusieurs matériaux isolants entourés par des feuilles d’aluminium. C’est cet aluminium qui lui donne son aspect réfléchissant et joue le rôle de conducteur thermique dans votre isolation. Parmi les matériaux les plus utilisés dans la conception des panneaux isolants thermiques minces, on retrouve :

• Le polyéthylène à bulles,
• La mousse souple de polyéthylène,
• Le feutre en fibres végétales, animales ou synthétiques,
• La fibre de bois.

Bien que les test effectués le soit dans le respect de la norme en vigueur, les résultats obtenus ne sont souvent pas comparables avec ceux des panneaux isolants thermiques conventionnels.

"Certains isolants minces atteignent un R=3"

• Est-ce que les R d'un isolant mince sont cumulables ?

Les valeurs R d’un isolant mince ne sont pas cumulables. La superposition de couches d’isolant mince n’améliorerait donc pas l’isolation thermique de votre logement, mais pourrait notamment créer des problèmes de condensation. Il est important de noter que pour une bonne isolation des combles, la résistance thermique minimale requise est de 6 m².K/W. Plus le R (la résistance thermique) est élevé, meilleure est l’isolation. Donc, même si les isolants minces peuvent être une solution complémentaire, ils ne peuvent pas remplacer complètement les isolants traditionnels.

• Comment utiliser l'isolant mince sous toiture ?

Les isolants minces sont généralement employés en supplément lors de différents travaux d’isolation, tels que :

• L’isolation de la toiture et des combles,
• L’isolation thermique des sols et des murs,
• L’isolation thermique et phonique des garages1.

Ils doivent toujours être utilisés en complément d’une autre méthode d’isolation pour garantir leur efficacité. Parmi ces matériaux, on retrouve la laine de roche, la laine de verre, le polyuréthane ou encore la fibre de bois. Vous pouvez donc associé un panneau isolant mince avec un panneau isolant thermique en laine de roche par exemple.

• Isolants minces : avantages

Les isolants minces présentent plusieurs avantages qui les rendent attrayants pour de nombreux projets de construction :

"Elizabeth Faure construit seule sa maison en A à 65 ans"

• Faible encombrement : En raison de leur faible épaisseur, les isolants minces préservent la surface habitable.


• Confort thermique : Leur composition contribue à retenir la chaleur et empêcher le froid de pénétrer l’hiver, et à renvoyer le rayonnement vers l’extérieur l’été.


• Facilité de pose : Leur faible poids facilite leur installation.


• Non toxicité et résistance au feu : L’absence de poussières lors de l’installation d’un isolant mince est un avantage réel face aux laines minérales.


• Fonction de pare-vapeur : La majorité des modèles d’isolants minces disposent de cette fonction.

• Fonction de pare-pluie : Certains isolants minces peuvent assurer cette fonction.

panneau isolant thermique

"Doubler un isolant mince avec de la laine de bois améliore le confort été comme hiver."

En conclusion, bien que les isolants minces ne puissent pas remplacer complètement les isolants traditionnels, ils constituent une solution complémentaire efficace pour améliorer l’isolation thermique des bâtiments. Il est recommandé de consulter un professionnel pour déterminer le meilleur choix d’isolant pour votre situation spécifique.

• Durée de vie moyenne d'un isolant

L’isolation thermique est un élément essentiel de la construction d’un bâtiment performant sur le plan énergétique. 

Mais quelle est la durée de vie d’un panneau isolant thermique ? Est-elle identique pour tous les matériaux ? Et quels sont les facteurs qui peuvent influer sur celle-ci ?

En moyenne, la durée de vie d’un isolant thermique est de 20 ans. Cependant, certains matériaux peuvent avoir une durée de vie plus longue, allant jusqu’à 50 ou 100 ans.

panneau isolant thermique

• Facteurs influençant la durée de vie d'un isolant

• La nature du matériau : certains matériaux sont plus résistants que d’autres. Par exemple, la laine minérale (laine de verre ou laine de roche) est un matériau durable, tandis que la laine végétale (laine de chanvre ou laine de coton) est plus sensible à l’humidité.

"Comment prolonger la durée de vie de mon panneau isolant thermique ?"

• La qualité de la pose : une pose correcte est essentielle pour garantir la longévité d’un isolant. En effet, une pose mal réalisée peut entraîner des ponts thermiques, qui favorisent les déperditions d’énergie.

• Les conditions d’utilisation : la durée de vie d’un panneau isolant thermique peut être affectée par les conditions d’utilisation. Par exemple, un isolant exposé à l’humidité ou aux rayonnements UV aura une durée de vie plus courte.

• Quels isolants ont la plus longue durée de vie ?

Parmi les panneaux isolants thermiques les plus durables, on peut citer :

• La laine minérale : elle a une durée de vie moyenne de 20 à 50 ans.
• La laine de bois : elle a une durée de vie moyenne de 20 à 40 ans.
• La laine de chanvre : elle a une durée de vie moyenne de 40 à 50 ans.
• La laine de coton : elle a une durée de vie moyenne de 30 à 50 ans.

"Quelle est la durée de vie d'un isolant ?"

• Comment prolonger la durée de vie de son isolation ?

Pour prolonger la durée de vie de son isolation, il est important de respecter les consignes de pose et d’entretien indiquées par le fabricant. Il est également recommandé de faire appel à un professionnel qualifié pour la pose de l’isolation.

"Quelle est l'utilité d'un pare-vapeur ?"

En outre, il est possible de prendre des mesures pour protéger son isolation des conditions extérieures. Par exemple, on peut installer une membrane pare-pluie, pour protéger l’isolation contre l’humidité, ou une membrane pare-vapeur pour la protéger contre la condensation.

La durée de vie d’un panneau isolant thermique est un facteur important à prendre en compte lors du choix d’un matériau d’isolation. En effet, un isolant durable permet de réaliser des économies d’énergie sur le long terme.

5 - Quel est le meilleur panneau isolant thermique ?

• Quel est le meilleur panneau isolant thermique ?

Quel est le meilleur panneau isolant thermique pour votre projet de construction ? Pour répondre à cette question, il est important de prendre en compte plusieurs facteurs, notamment :

  • Les besoins de votre projet : la quantité de chaleur ou de fraîcheur que vous souhaitez conserver, le type de construction, les conditions climatiques locales, etc.
  • Votre budget : les isolants thermiques peuvent avoir des prix très variables.
  • Vos préoccupations environnementales : certains isolants sont plus respectueux de l’environnement que d’autres.

"Quel est le meilleur isolant thermique ?"

Les critères de choix d’un isolant thermique

Pour choisir le meilleur isolant thermique pour votre projet, il est important de prendre en compte les critères suivants :

• La résistance thermique : plus la résistance thermique est élevée, plus l’isolant est efficace pour réduire les déperditions de chaleur.


• La perméabilité à la vapeur : l’isolant doit être perméable à la vapeur pour permettre à l’humidité de s’évacuer, ce qui évite la condensation.

•La capacité thermique, qui apporte l’inertie et le déphasage thermique

• La stabilité dimensionnelle : l’isolant doit conserver sa forme et ses propriétés au fil du temps.


• La durabilité : l’isolant doit pouvoir résister aux conditions climatiques et à l’usure.

• Quel est le meilleur panneau isolant thermique pour vous ?

Sans intégrer les critères d’inertie et d’écologie, le meilleur isolant thermique est le polyuréthane. Il offre la meilleure combinaison de performances, de propriétés et de durabilité.

Le polyuréthane est un isolant synthétique qui est fabriqué à partir de deux composants : un isocyanate et un polyol. Ces deux composants réagissent ensemble pour former une mousse solide qui est très efficace pour l’isolation thermique.

Le polyuréthane a une résistance thermique élevée, ce qui signifie qu’il est nécessaire d’utiliser une épaisseur plus faible que pour d’autres isolants pour obtenir la même performance. Il est également très perméable à la vapeur, ce qui évite la condensation.

Le polyuréthane est stable dimensionnellement et durable. Il peut résister aux conditions climatiques extrêmes et à l’usure.

• Quel est le meilleur isolant écologique ?

Les autres isolants thermiques offrent des performances comparables à celles du polyuréthane, mais ils présentent des avantages et des inconvénients différents.

Les isolants minéraux, comme la laine de verre et la laine de roche, sont moins chers que le polyuréthane, mais ils ont une résistance thermique légèrement inférieure. Ils sont également moins perméables à la vapeur, ce qui peut augmenter le risque de condensation.

"Quelle est l'utilité d'un pare-vapeur ?"

Un panneau isolant thermique fabriqué avec un matériau synthétique, comme le polystyrène expansé et le polystyrène extrudé, est moins cher que le polyuréthane et a une résistance thermique comparable. Cependant, il est moins perméables à la vapeur que le polyuréthane, ce qui peut augmenter le risque de condensation.

Les isolants biosourcés, comme la laine de bois et la laine de chanvre, sont plus respectueux de l’environnement que les isolants synthétiques. Ils offrent également une bonne performance thermique et sont perméables à la vapeur. Cependant, un panneau isolant thermique en laine de bois par exemple, est généralement plus chers qu’un isolant synthétique. Comme le polyuréthane, ils ont une capacité thermique très faible, et n’apportent donc pas d’inertie à votre construction.

Contactez moi,

Et demandez conseil :

Ou assistance :